PARTAGER

On a une équation à résoudre. Le crash d’un avion à Diatar hier rappelle les douloureux évènements de Sénégal Air et de l’hélicoptère de l’Armée tombés sans qu’on sache les raisons. Cette fois-ci, on a l’obligation de déchiffrer les messages de la boite noire pour connaitre les causes de cet accident. Trois ans après, les familles des victimes de Sénégal Air n’ont pas réussi à faire leur deuil parce qu’elles ne savent ce qui s’est réellement passé ce 5 septembre 2015. Malgré de nombreuses recherches, l’épave n’a jamais été retrouvée plongeant toujours les proches dans une douleur insoutenable. A Diatar, on n’a pas le droit de perdre le Nord.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here