PARTAGER

Le Cheds a lancé hier, à travers une leçon inaugurale, la formation de sa troisième promotion, qui compte au total 25 auditeurs composés de deux officiers, 23 civils dont 3 femmes. Durant neuf mois, ils recevront ainsi de la part d’experts reconnus un apprentissage permanent, renforcé par des expériences de terrain avec diverses visites prévues à l’intérieur du pays ainsi que dans un pays de la sous-région. «Le but visé est de mettre progressivement à la disposition de nos pays, un vivier de cadres civils des secteurs public et privé et des forces de défense et de sécurité disposant des compétences adéquates pour concevoir, construire, au niveau stratégique, une vision intégrée de la défense et de la sécurité au service du développement et de la paix », explique le directeur du Cheds, le général de brigade, Amadou Anta Guèye.
mfkebe@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here