PARTAGER

Des enseignants de l’Apr ne veulent plus de Youssou Touré et Amath Suzanne Camara. Réunis autour de la Fédération des enseignants et éducateurs pour la République (Feer), ils disent être prêts à faire face à toutes manœuvres visant à «détourner les enseignants de leur credo», à savoir «la réélection du Président Macky Sall au 1er tour». Réunis hier à la permanence de l’Apr et «sur instruction» du président de la République pour préparer la conférence nationale, les membres de la Feer, «dans une dynamique unitaire», ont appelé de toutes leurs forces à «la matérialisation de cet élan».
Dans un communiqué, ils qualifient les deux leaders du Réseau des enseignants du parti au pouvoir, MM. Touré et Camara en l’occurrence, d’«adeptes du démon de la division», de «pourfendeurs de la paix», de «preneurs d’otage» et de «calculateurs malintentionnés». Ils dénoncent également des «actes fractionnistes délibérément posés pour saper cette dynamique et installer le malaise au sein des enseignants souteneurs du président de la République». La Feer invite, par conséquent, Macky Sall à remettre de l’ordre dans le mouvement des enseignants. «Nous espérons que le Président ne peut pas accepter que ce monsieur (Ndlr : Youssou Touré) porte sa candidature», estime-t-on.
Stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here