PARTAGER

Le Collectif des enseignants du Sénégal, des directeurs d’école et parents d’élèves ont pris part ce jeudi à la journée de lancement de l’Ucmas (Universal concept of mental arithmetic system) qui consiste à développer les mathématiques dans le système éducatif sénégalais.

L’organisation Universal concept of mental arithmetic system (Ucmas), présente au Sénégal depuis juin 2016, est un projet qui cherche à redynamiser l’enseignement des mathématiques dans ce pays, qui fait partie des derniers à intégrer cette organisation mondiale, créée en Malaisie et présente dans plus de 70 pays à travers le monde. Le projet consiste à former des jeunes en mathématiques dont la tranche d’âge est située entre 4 et 14 ans. M. Prabakar, représentant de l’organisation en Afrique de l’Ouest, fixe ses objectifs : «Nous ne travaillons pas seulement sur les calculs mentaux, mais aussi sur le cerveau entier de l’enfant avec des démonstrations à l’appui.» Fondée en 1993 par Dr Dinowang, l’Ucmas met l’accent sur la capacité des enfants à retenir facilement, car au-delà de cette tranche d’âge, il leur est difficile de mémoriser. Selon lui, leurs cibles sont les écoles privées, vu qu’ils ont commencé à faire la formation pour les enfants il y a de cela 3 à 4 mois. Mais M. Prabakar n’a pas voulu parler de modalité de paiement : «Les modalités diffèrent selon les zones. La somme qui est fixée à Dakar peut ne pas l’être à Kaolack.» Ce projet vient compléter les engagements du gouvernement à faire face au manque de professeurs de mathématiques.
Stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here