PARTAGER

L’Université Alioune Diop de Bambey, qui fête ses dix années d’exis­tence, va monter en puissance avec l’ouverture prochaine du département de médecine.

Le département de médecine de l’Université Alioune Diop de Bambey va ouvrir ses portes en octobre prochain. Cette ouverture, si on en croit le Professeur Lamine Guèye, recteur de l’Université Alioune Diop de Bambey, contribuera de façon significative à l’amélioration de l’accès à des soins de santé de qualité des populations de Diourbel par un renforcement des ressources humaines et l’installation de médecins spécialistes. En plus de ce département de médecine, l’Université Aliou­ne Diop pourrait aussi former des docteurs si l’Assemblée de l’université donne un quitus favorable à la mise en place de l’école doctorale dont les Ufr ont déjà donné un avis favorable. Ce qui permettra, d’après le Pro­fesseur Moussa Dieng, «de former des docteurs et de ne plus perdre d’étudiants au profit d’autres universités». Ces révélations ont été faites hier lors de la visite des chantiers effectuée par le gouverneur de la région en compagnie du recteur et de ses différents collaborateurs. Cette visite a permis de savoir que les six laboratoires de physique et de chimie de l’université seront bientôt fonctionnels. L’uni­versité va disposer d’un Centre médico-social qui va participer à l’effort de santé en direction de la population et d’une Maison des hôtes. L’investissement de l’Etat est chiffré à environ 6,5 milliards F Cfa. Au niveau de l’université, les chantiers de la bibliothèque et de l’amphithéâtre de 500 places attendent d’être achevés. L’Université de Bambey va aussi disposer d’une radio et d’une télévision avec l’objectif précis de vulgariser les sciences. Créé en janvier 2007, le Collège universitaire régional (Cur) de Bambey a été transformé en université en novembre 2009.
badiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here