PARTAGER

La Délégation à l’entreprenariat rapide des femmes et des jeunes (Der/Fj) a décidé d’allouer 500 millions de francs Cfa au Club d’investissement des femmes (Wic en anglais) dès le démarrage de ses activités prévu en avril prochain. Le Délégué général, Pape Amadou Sarr, qui a signé jeudi une convention de financement avec Ndèye Madjiguène Sock, présidente du Wic, a expliqué que «le Président Macky Sall a décidé de soutenir les efforts de ces femmes entreprenantes du Wic. La Der va donc appuyer de manière ambitieuse, les projets financés par le Wic, dans le cadre d’un partenariat que nous voulons apporter dans la durée. C’est pourquoi, la Der/Fj va participer jusqu’à hauteur de 500 millions de francs Cfa sous forme de co-financement avec le Wic». En effet, souligne M. Sarr, «le Wic se rapproche à tous points de vue des ambitions de la Der/Fj dans la recherche de l’émancipation économique des femmes, par l’entreprenariat». Par ailleurs, dit-il, «lors de séances de travail très fructueuses, ils ont trouvé bon nombre de synergies. L’idée d’un partenariat entre leurs deux entités est donc apparue comme une évidence».
M. Sarr rappelle que le Wic cherche à mettre en place des mécanismes de financement innovants, à promouvoir le leadership et l’entrepreneuriat féminin et ainsi à positionner les femmes en tant qu’actrices économiques plutôt que spectatrices.
A ce propos, renseigne Madji­guène Sock, le Wic a mobilisé près 400 millions de francs Cfa qui sont investis dans la Bourse régionale des valeurs mobilières (Brvm). Et d’informer : «Nous allons bientôt lancer le fonds syndiqué qui va se focaliser sur les start-ups et les Tpe créés ou dirigés par les femmes. L’idée c’est de travailler avec ces entreprises-là pour voir comment les accompagner à booster leur croissance et créer de grandes championnes sénégalaises.»
«Premier club d’investissement créé par des femmes et pour des femmes en Afrique de l’Ouest», le Wic compte à ce jour 73 membres issus d’horizons divers, engagées à agir afin de faire évoluer le paysage économique des femmes dans la région.
dialigue@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here