PARTAGER

Ayant grandi ensemble à Paris, Aliou Cissé et Djamel Belmadi se retrouvent cet après-midi pour les besoins du match Sénégal-Algérie. Avant ce choc décisif pour la première place du groupe C, les deux potes «jouent» le match.

LE MATCH ET RETOUR DE SADIO MANE
Aliou Cissé : «Nous avons gagné le premier match. Comme je l’ai dit depuis le début de cette compétition, nous abordons les matchs les uns après les autres. La Tanzanie, c’est derrière nous. Nous avons bien préparé le match contre l’Algérie. Effec­tivement, il y a le retour de Sadio Mané qui va nous apporter un plus. Avoir un joueur comme Sadio, c’est un plus pour notre équipe. Il fait partie aujourd’hui des leaders. Il est prêt à intégrer l’équipe.»
Djamel Belmadi : «Ce match contre le Sénégal est évidemment un match attendu par tout le monde puisque ce sont deux équipes avec un fort potentiel. Deux équipes qui ont déjà bien démarré dans ce groupe avec des individualités ici et là. Mais ça reste un match de poule. Il restera un troisième. Les confrontations entre le Sénégal et l’Algérie ont toujours été de belles confrontations, assez équilibrées en général. On prépare ce match avec beaucoup de concentration. C’est un match important, mais pas décisif. Concernant Sadio Mané, le joueur qui l’a remplacé et qui joue régulièrement de toute manière a aussi fait le travail. Ce sont tous des joueurs de grandes qualités. Maintenant, ce qui est sûr, c’est que Mané va arriver tout frais. Avec les matchs rapprochés, la récupération est essentielle. Se concentrer aussi que sur les individualités, ce n’est pas la meilleure manière de préparer un match. On connaît leurs atouts, leur manière de jouer. On va essayer de donner le maximum.»

STATUT DE FAVORI
Aliou Cissé : «Je pense que ça devient une obsession, cette histoire de favori. Je crois qu’il faut se concentrer sur la progression de l’Equipe du Sénégal. Nos joueurs ont envie de faire plaisir au Peuple sénégalais. Nous sommes conscients de notre force. Cette Equipe du Sénégal est dotée d’individualités capables de faire la différence. Je ne fais pas une obsession sur le statut de favori. Ce qui m’intéressé, c’est de nous battre pour remporter cette coupe.»
Djamel Belmadi : «Le Sénégal n’a jamais gagné contre l’Algérie en Coupe d’Afrique. On peut le prendre de deux manières : soit, ce sera un ascendant psychologique pour nous, soit une motivation particulière pour le Sénégal. Je pense que ce sera une motivation particulière pour cette Equipe du Sénégal qui est vraiment sur une dynamique positive depuis bien longtemps maintenant. Surtout depuis sa qualification à la Coupe du monde, son parcours sans faute lors des phases qualificatives de groupe. On s’attend vraiment à un match très difficile contre une Equipe du Sénégal qui, sur toutes les lignes, est bien renforcée avec un banc de touche bien fourni.»

STRATEGIES
Aliou Cissé : «Il n’y a pas de plan anti-Mahrez ou Brahimi encore Feghouli. Ce sont de très grands joueurs. On a énormément de respect pour cette équipe. Mais ce qui nous intéresse, c’est aborder ce match avec beaucoup de lucidité, de sérénité, de concentration. Jouer le match qu’il faut au moment où il le faut. Comme je dis, dans ce match, il n’y a rien de décisif. Derrière, il y a le match contre le Kenya. Si on veut gagner cette compétition, il faut battre toutes les équipes.»
Djamel Belmadi : «Vous voulez que je vous donne mon équipe ? Je peux vous donner l’Equipe du Sénégal si vous voulez. Donc en défense, Wagué, Kouyaté, Koulibaly, Sabaly. Milieu, Ndiaye, Diatta, Guèye. Je pense que Aliou va choisir Mané à la place de Baldé, après devant Niang et Sarr. Si maintenant il devait changer de système et proposer une composition plus offensive, il enlèverait Diatta et passer à un milieu à deux et laisser Mané et Niang avec Baldé à gauche et Sarr à droite. Pour ce qui est de mon équipe, vous verrez le jour du match (rires)».

wdiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here