PARTAGER

L’Equipe féminine chinoise de football a été placée en quarantaine dans un hôtel de Brisbane à son arrivée en Australie pour un match des éliminatoires des Jeux Olympiques, de crainte de la propagation du nouveau coronavirus, ont annoncé les autorités mercredi.
«Elles ont été très coopératives, comme l’a été le consulat chinois», a déclaré à la chaîne Abc la cheffe du département de la Santé de l’Etat du Queens­land, dont Brisbane est la capitale, Jeannette Young, tout en précisant qu’il s’agissait d’une mesure de précaution, aucune joueuse ne présentant de symptômes de la maladie. La délégation chinoise se compose de 32 personnes, qui devront rester en quarantaine jusqu’au 5 février.
Le groupe B du tournoi de qualification olympique féminin de football, qui comprend l’Australie, la Chine, Taïwan et la Thaïlande, devait initialement se tenir en Chine du 3 au 9 février, mais a été déplacé en Australie en raison du coronavirus. Wu­han, épicentre de l’épidémie, avait été initialement choisie comme ville-hôte de ce tournoi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here