PARTAGER

Le rappeur de Guédiawaye Ngaka Blindé, arrêté dans la nuit du 18 au 19 décembre dernier, avec au moins 4 millions de faux billets, a été déféré hier, mais il a subi un retour de Parquet. Il a passé la nuit au Commissariat central de Dakar. Il devra faire face aujourd’hui au procureur qui va probablement confier le dossier à un juge d’instruction.
Le rappeur a été interpellé lors d’un contrôle d’identité à Yoff. Selon une source proche du dossier, le natif de Guédiawaye avait programmé de se rendre à Saly pour le tournage d’un clip. Le morceau en tant que tel faisait une apologie de l’argent. Ce qui expliquerait, d’après notre interlocuteur, l’impression sur du papier de milliers de billets de banque. Seulement, les limiers ne l’ont pas compris ainsi. Ils ont décidé de l’embarquer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here