PARTAGER

Le groupe D-média est monté au créneau pour apporter la réplique au Conseil national de régulation de l’audiovisuel. Epinglé par le Cnra pour «propagande en faveur du Pdg dudit groupe, détournement de fonction et d’objectif découlant de cette propagande», le groupe D-média, qui considère que «Sen tv et la radio Zik Fm sont donc naturellement dans l’œil du cyclone», balaie ces accusations.
Dans son communiqué, le groupe soutient qu’«à ce jour, sur les trente derniers jours, seul un spot incitant les jeunes et les femmes à nettoyer leur quartier contre des récompenses passe sur les supports de D-média». S’agissant de la propagande politique en faveur de Bougane Guèye, patron du groupe et candidat déclaré à la Présidentielle, dont il est reproché, le groupe explique qu’«à l’instar des candidats Pape Diop de Bokk gis gis, Macky Sall de Benno bokk yaakaar et Ahmed Fall Braya du Pds, D-média a contracté avec le mouvement Gueum sa bopp pour la diffusion de publi-reportages».
Par ailleurs, le groupe D-média, qui considère l’attitude du Cnra comme une «politique de deux poids deux mesures», invite le régulateur de l’audiovisuel à publier le monitoring détaillant les éditions d’information consacrées à la propagande évoquée ainsi que les horaires de diffusion d’une bande annonce invitant les Sénégalais à parrainer le candidat de Gueum sa bopp.
Stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here