PARTAGER

«23 km de réseau d’eaux usées dans la ville, 2500 branchements domiciliaires, construction d’une station de pompage, construction de 50 édicules scolaires, réhabilitation et renforcement des trois stations de pompage existantes.» Telles sont en autres, selon le ministre de l’Hydraulique et de l’assainissement Mansour Faye, les axes du projet d’assainissement des eaux usées de la ville de Rufisque. Le lancement officiel des travaux s’est fait lundi à l’esplanade de Thiawlene (Rufisque Est) par le ministre. «Ces travaux, d’un montant de 6,25 milliards, vont améliorer de façon significative les conditions de vie et de santé de 25 mille personnes vivant dans certains des quartiers de Rufisque. J’engage le directeur de l’Onas à démarrer les travaux au plus tôt», a laissé entendre M. Faye. Un message bien entendu par Lansana Gagny Sakho qui a annoncé «le début des travaux dès lundi». Sur la durée des travaux, c’est le Garde des sceaux Ismaïla Madior Fall qui s’y est prononcé avançant un délai de «18 mois» pour ce faire. Le maire de la ville Daouda Niang s’est réjoui de ce projet qui, selon lui, va «rendre à Rufisque sa dignité». Il a toutefois fait savoir que le projet résout de manière partielle les problèmes en matière d’assainissement. «Ce programme règle une partie du problème. Nous avons besoin d’assainir toute la ville», a-t-il ainsi plaidé, appelant au respect des delais d’exécution  .Le ministre de l’Hydraulique et de l’assainissement a annoncé à ce propos un autre programme dont va bénéficier Rufisque. «Un autre projet de 100 milliards va très bientôt être lancé et pour ce projet ce sera 60 milliards pour Rufisque et 40 pour Kolda», a-til promis, non sans revenir sur les performances réalisées depuis 2012 par l’Etat. «En 7 ans, 300 milliards ont été investis dans le secteur», a relevé Mansour Faye. Le projet d’assainissement de Rufisque s’inscrit dans le cadre d’un programme de 60 milliards F Cfa destiné à 10 villes du pays. Mansour Faye a annoncé aussi un autre projet destiné a 35 villes secondaires en assainissement pour les eaux usées et pluviales. abndiaye@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here