PARTAGER

Malgré la tragédie qui se joue en Lybie, les dirigeants africains préfèrent se camoufler derrière des communiqués au ton diplomatique convenu pour parler du drame des migrants vendus comme des bêtes de somme. C’est une somme de leurs mauvaises actions, qui ont poussé nos bras valides à fuir la misère de leur pays pourtant si riche. De toute façon, leur mauvaise conscience ne leur permet pas de prendre conscience de cet épouvantable drame dans un pays qui était jadis le jardin où on l’on entretenait les chimériques Etats-Unis d’Afrique. Quelle honte !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here