PARTAGER

Retour aux sources : Hommage à nos hommes de lumière est l’intitulé d’un programme culturel qui va se dérouler dans le cadre de l’édition 2020 du Parcours dont la 9ème édition démarre ce  vendredi  27 novembre jusqu’au 13 décembre prochain. Une des étapes de ce parcours passera cette année par l’Atelier d’Art «Espace Médina» où se retrouvent également des pensionnaires du Laboratoire Agit’Art créé par le défunt Joe Quakam. Ce «Retour aux sources» veut ainsi rendre hommage à des piliers de ce lieu culturel, Mamadou Traoré Diop, Joe Ouakam et Aladji Koné. «A nos hommes de lumière, les artistes reconnaissants», est le titre de ce programme culturel selon un communiqué des organisateurs. Un hommage rendu aux artistes disparus. Et les initiateurs de cet événement comptent sur sa tenue «pour contribuer  à la promotion des artistes et acteurs culturels via une dynamique collective de professionnalisation des métiers de la culture et des arts et de renforcement de capacités d’acteurs d’horizons divers». Il s’agit aussi de «contribuer à l’animation culturelle et artistique de la Ville de Dakar et participer à l’éveil des consciences, à la sensibilisation sociale sur les nécessités de l’assainissement du cadre de vie et du respect des impératifs de la nature et de la citoyenneté».
Le long de la rue 33, les artistes de l’atelier entendent organiser des espaces de rencontre, d’échange, de dialogue, de travail et d’exposition d’art, entre acteurs du monde des arts d’une part et de l’autre, entre enfants, jeune population locale et professionnels des métiers de la culture et des arts. Ainsi, 24 plasticiens  et 24 enfants du quartier vont bénéficier de workshops, informent les organisateurs.
En outre, assainissement de la voie publique, reboisement de rue et tant d’autres surprises, en afterwork avec les enfants, la population et artistes invités seront au programme de ces journées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here