PARTAGER

Devenu le deuxième plus jeune joueur de l’histoire de la sélection d’Espagne en entrant en jeu face à l’Allemagne jeudi (1-1), Ansu Fati était titulaire contre l’Ukraine, toujours en Ligue des Nations, ce dimanche. Et le crack du Barça a battu un record de précocité : en marquant d’un joli enchaînement à la 32e minute, il est devenu le plus jeune buteur de l’histoire de la Roja, à 17 ans et 311 jours. Le record datait de 95 ans et appartenait jusque-là à Juan Er­razquin (buteur en 1925, à 18 ans et 344 jours).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here