PARTAGER

Le colonel Abdoulaye Diop, Directeur national des Parcs nationaux, est conscient de la riche biodiversité que constitue le Parc national du Niokolo Koba. En plus de la particularité qui le distingue des autres sites ou parcs. Ici on trouve les animaux dans leur milieu naturel à l’état sauvage et rien de plus réel. Appréhendant à sa juste valeur l’importance du Parc national du Niokolo Koba eu égard aux enjeux actuels de préservation de nos écosystèmes dans un contexte mondial marqué par le réchauffement climatique, le directeur des Parcs nationaux a révélé au ministre de l’Environnement et du développement durable et la délégation qui l’accompagne que le Parc national du Niokolo Koba est le seul en Afrique de l’Ouest à abriter des lycaons. «Je porte à votre attention que c’est seulement au Parc national Niokolo Koba qu’on trouve des lycaons», s’est-il exprimé devant le ministre. Qui n’a pas manqué d’acquiescer de la tête. C’était lors de sa visite guidée dudit parc la semaine dernière.
Le lycaon, autrement appelé chien sauvage d’Afrique, est le seul canidé à ne posséder que quatre doigts à chaque patte. Ce mammifère carnassier d’Afrique au pelage fauve tacheté de noir est une espèce en voie de disparition.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here