PARTAGER
Dans les locaux d’un centre d’état-civil.

Le chef de l’Etat, Macky Sall, a pris un décret portant dispense des droits de délivrance des jugements rendus à l’occasion des audiences foraines, session 2017, indique le porte-parole du gouvernement, Seydou Guèye, dans un communiqué.
La même source rappelle qu’une circulaire du 12 janvier 2017, du ministre de la Justice «prévoyait pour l’établissement d’un acte d’état civil, le paiement de la somme de 600 francs Cfa, au titre des droits de délivrance».
Selon le porte-parole du gouvernement, «le chef de l’Etat a pris la décision de rendre gratuite la délivrance des actes d’état-civil, afin de permettre au plus grand nombre de Sénégalais, surtout en zone rurale, d’en disposer».
Aps

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here