PARTAGER

Une autre autorité sénégalaise tire la sonnette d’alarme sur la situation des enfants. Cette fois, c’est à Ross Béthio, et c’est pour s’inquiéter du nombre de ceux qui n’ont pas une reconnaissance légale, faute de papiers d’état-civil. Pourtant, au-delà des parents, les plus grands responsables de cette situation, c’est les officiers d’état-civil. On veut que les enfants soient déclarés à leur naissance, mais on impose que seuls les pères, ou des responsables mâles, le fassent et non les femmes seules. Quelle loi impose cela ? Et les enfants non reconnus par leur père, ils ne méritent pas d’être citoyens de ce pays ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here