PARTAGER
Jared Kushner, désormais haut conseiller à la Maison Blanche, son épouse Ivanka Trump et Donald Trump.

Alors que débutent ce mardi 10 décembre les auditions de confirmation des futurs «ministres» de son gouvernement, le Président élu américain, Donald Trump, a nommé son gendre, Jared Kushner, haut conseiller à la Maison Blanche. Une nomination qui fait grincer des dents.

La nomination de Jared Kushner n’est pas une surprise. Le gendre de Donald Trump a été son conseiller de l’ombre durant la campagne présidentielle. Discret, mais très écouté, il est devenu incontournable sur les dossiers de politique étrangère, selon la presse américaine. Même si, il y a quelques mois encore, il n’avait aucune expérience en politique.
Fils d’un richissime homme d’affaires, le jeune homme de 36 ans a fait fortune dans l’immobilier, comme Donald Trump, dont il a épousé la fille Ivanka, 34 ans, la plus politique des enfants de Donald Trump – c’est elle qui avait annoncé la candidature de son père à la Présidence en juin 2015 -, avec laquelle il a trois enfants.
La nomination de Jared Kushner comme conseiller à la Maison Blanche pose toutefois problème. Elle risque de renforcer les soupçons de népotisme et de conflit d’intérêts même si Kushner a promis de laisser ses affaires à l’écart et de ne pas toucher son salaire d’entrepreneur durant son nouveau mandat.
Cette nomination risque aussi d’alimenter les critiques sur la brochette de conseillers fortunés qui entourent Donald Trump, alors que ce dernier a promis, durant sa campagne, de défendre les perdants de la mondialisation.
rfi.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here