PARTAGER

George Floyd a été inhumé hier, sous le recueillement du monde entier. Même à Dakar, des militants antiracistes ont voulu se mettre au diapason de la réprobation universelle. Maintenant, tout le monde attend que les choses ne s’arrêtent pas là, pour que la mort de George Floyd, soit la dernière d’un Noir aux mains de la police américaine. Et en Afrique, on peut y contribuer. Il suffit que les dirigeants africains changent leur mode de gouvernance, respectent leurs peuples, et nous fassent respecter de par le monde. Pour que personne ne pense plus à traiter les Noirs de cette manière.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here