PARTAGER

Le Stade Rennais recevait Arsenal pour le compte des huitièmes de finale de l’Europa League. Les français se sont imposés 3-1. Le Sénégalais, Ismaïla Sarr, a participé à la fête en inscrivant le 3e but à la 88e minute d’une tête rageuse.

C’était la sensation aujourd’hui en France, une soirée européenne attendait le Stade de Rennes qui devait accueillir Arsenal au Roazhon Park, pour le compte des huitièmes de finale aller de l’Europa League. Malgré le fait de concéder très tôt l’ouverture du score dès la 3e minute de jeu, les Rennais ont réagi juste avant la pause, grâce à l’égalisation de Benjamin Bourigeaud (42e minute), suite à un coup franc bien négocié. L’attaquant sénégalais Ismaïla Sarr ayant été à l’origine de cette faute pour avoir été retenu à l’entrée de la surface de réparation des Gunners.
Une action dangereuse qui verra l’exclusion de Sokratis à la 41e minute. Aidé par cette sortie du défenseur grec, Rennes a poussé jusqu’à prendre l’avantage à la 65e minute grâce à un but contre son camp de Monreal. Le but de Ismaïla Sarr, suite à un coup de tête rageur, ne va surgir qu’à la 88e minute, une réalisation qui va complètement sonner Arsenal, club qui le convoite depuis un bon bout de temps. Ismaïla Sarr inscrit ainsi son 4e but en Europa League.

Sarr, une menace constante
Faut dire que les accélérations de l’ailier international sénégalais ont fait très mal à la défense d’Arsenal, et notamment à Monreal, son adversaire direct dans le couloir droit. Après avoir pris le parti de le coller sur chaque ballon pour l’empêcher de se tourner, le latéral des Gunners a fini par se fatiguer, et Sarr, insaisissable, a fait peser une menace constante sur le but de Cech en seconde période (quatre tirs, trois centres). C’est lui qui a provoqué la faute fatale à Papastathopoulos avant de parachever le succès rennais en contre (88e, 3-1), son troisième but de la saison en Europa League. Il aurait pu faire encore plus de différences avec un peu plus de précision technique (28 ballons perdus).
A une semaine du match retour à l’Emirates Stadium, Rennes prend une bonne avance sur l’équipe de Unaï Emery, pour une éventuelle qualification en 1/4 de finale de cette édition de l’Europa League.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here