PARTAGER

La ville de Saint-Louis commence à sortir des eaux grâce au Plan Orsec et est en train de préparer la rentrée scolaire.

Le Plan Orsec commence à ramener le sourire chez les sinistrés. Il a permis de sortir des eaux 446 maisons, 93 voies publiques, 2 lieux de culte et 2 postes de santé. L’adjointe du gouverneur de Saint-Louis, chargée des Affaires administratives, qui s’exprimait au terme d’une tournée organisée dans les zones inondées 18 jours après le déclenchement du Plan Orsec, ne cachait pas sa satisfaction face au «travail remarquable effectué» par les équipes de pompage sous la coordination des sapeurs-pompiers. «Les résultats sont satisfaisants. La plupart des quartiers inondés sont sortis des eaux. Il a fallu prendre toutes les dispositions pratiques en collaboration avec le Service régional d’hygiène, les sapeurs-pompiers, le Service régional de l’assainissement, l’Onas, sortir les grands moyens, mener des opérations de pompage, et de remblaiement des sites inondés», explique l’adjointe du gouverneur de Saint-Louis.
Par ailleurs, Fatou Makhtar Faye Fall a également révélé que les opérations de saupoudrage, de «délarvation» des sites inondés «et de vidange des fosses septiques ont été menées et des kits d’hygiène et matelas distribués aux populations impactés». Il faut savoir que 18 sites (sur 19) inondés dans la commune de Saint-Louis ont été sortis des eaux, il ne reste  que le village de Barka, qui est en cours de traitement. «L’accent a été mis sur les 5 quartiers les plus touchés à savoir Sor Diagne, Médina Marmiyal, Guinaw Rail, Darou route de khor et Médina Courses, avec l’utilisation du matériel lourd comme les grues, pelles mécaniques et camions hydro-cureurs. Ainsi les eaux ont été évacuées en un temps record et plus de 375 points d’eau saupoudrés et delarvés», renchérit Mme Faye.
A la veille de la rentrée des classes, les autorités administratives essaient de prendre les devants pour faciliter le retour des élèves dans les établissements. «Le pompage des eaux a déjà démarré dans les 5 écoles de Saint-Louis fortement inondées alors que plus de 500 camions de sable ont été distribués gratuitement au niveau des quartiers», annonce Fatou Makhtar Faye Fall, qui a aussi évoqué l’opération cash transfert initiée par le gouvernement pour venir en aide aux ménages impactés par les inondations. «1200 ménages sont ciblés à Saint-Louis et 350 à Dagana et pour les autres localités, l’enquête suit son cours», détaille Fatou Makhtar Faye Fall.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here