PARTAGER

La baisse de la criminalité au Sénégal s’est poursuivie durant le mois de septembre, avec un taux d’élucidation de plus de 99 % des crimes commis, déclare le Bureau des relations publiques (Brp) de la Police nationale. «L’examen de l’évolution de la criminalité permet de conclure à une tendance baissière depuis plusieurs mois, avec un taux d’élucidation de plus de 99 % des crimes», écrit le Brp dans une évaluation mensuelle reçue mercredi à l’Aps.
La Police nationale déclare avoir procédé au démantèlement de plusieurs groupes criminels durant le mois dernier, dans le cadre de la lutte contre le crime organisé.
Les policiers ont saisi 539,5 kilogrammes, 1651 cornets et 101 joints de chanvre indien, sept boulettes de cocaïne, 32 képas, huit pierres, 27 pilules d’ecstasy, 148,6 grammes de haschisch, 1152 comprimés vitamax et 10 comprimés de phénobarbital, selon une évaluation mensuelle.
Concernant la lutte contre le grand banditisme, 11 bandes de malfaiteurs ont été démantelées, dont une pour escroquerie et exercice d’une profession réglementée sans autorisation, trois pour confection et trafic de faux billets de banque, deux pour trafic de drogue, une pour vol de bétail, deux pour association de malfaiteurs, et une autre pour agression mortelle. Le mois de septembre a été marqué par quatre cas d’atteinte à l’intégrité physique, qui ont entrainé mort d’homme, selon le document.
En ce qui concerne la sécurité routière, 1364 véhicules automobiles, 3794 motos et 14 calèches ont été immobilisés, 550 accidents de la circulation ont été constatés, dont 297 matériels, 230 corporels, 23 mortels.
La Police nationale mène des opérations de lutte contre la pandémie du coronavirus en sensibilisant sur le respect des mesures barrières contre le Covid-19, en plus de sa mission de sécurité publique, selon l’évaluation statistique de la délinquance et de la criminalité au cours du mois de septembre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here