PARTAGER

Le quartier de Dieuppeul déroule le tapis rouge pour son doyen Abdoulaye Sèye Moreau, monument du basket africain et mondial. Et c’est à travers son équipe, Dieuppeul basket club, qu’un hommage lui sera rendu ce dimanche 14 janvier au stadium Marius Ndiaye.

Les jeunes de l’équipe de Dieuppeul basket club, avec à leur tête le président Lat Dior Diop, s’apprêtent à fêter un doyen de leur quartier : Ab­doulaye Sèye Moreau, un monument du basket africain et mondial. Ce sera ce dimanche 14 janvier à travers un tournoi qui aura comme cadre le stadium Marius Ndiaye. Mais avant de revenir sur le programme de ce tournoi, il serait bien de nous intéresser au parcours de cet homme qui aura honoré partout le basket sénégalais et à tous les niveaux.
Après avoir donné plus de 50 ans de sa vie à ce sport, Abdou­laye Sèye Moreau est la plus grande figure du basket sénégalais et même africain. Ancien joueur et arbitre international, il a été président de Saint-Louis basket club, président-fondateur du Duc, ancien président de la Fédération sénégalaise de basketball. De là, il devient patron de Fiba-Afrique et président à vie de la Fiba-Monde et enfin Hall of fame du basket mondial, après avoir aussi dirigé le Cnoss. Sans oublier qu’il a été directeur de banque et cadre dans l’Admi­nis­tration.
C’est cet homme que Dieup­peul va rendre hommage. Un «sargal» prévu ce dimanche au stadium Marius Ndiaye à travers un tournoi qui avait joué sa première journée et qui sera marqué par un match de gala entre les anciennes gloires avant la finale prévue à 19 heures.
Dans la même foulée, les organisateurs ont pensé à un autre qui a marqué le basket sénégalais, Feu Ousseynou Ndiaga Diop, décédé le 20 décembre 2016 et qui est le parrain à titre posthume de cette première édition de «Sargal Abdoulaye Sèye Moreau».

Lat Dior Diop : «Donner en exemple aux jeunes le
parcours de Abdoulaye Sèye Moreau»
Expert Fiba, instructeur de haut niveau, ancien coach et Dtn de la Fédé de basket, «Ouzin» a été le coordonnateur du Mba, du Sport Esg de Paris délocalisé à Supdeco.
Coordonnateur de cet événement, le président de Dieuppeul basket club, Lat Dior Diop, estime qu’un tel homme «devrait être connu par la nouvelle génération. Il est de notre devoir de le faire connaître à tous les aspirants (pratiquants, administratifs, en­ca­dreurs, etc.). Toute la jeunesse devrait être éduquée par le parcours de cet homme qui est à donner en exemple. De par son vécu, en faisant comprendre aux jeunes qu’ils peuvent grandir dans le basket, le pratiquer tout en réussissant dans la vie professionnelle». Selon Lat Dior Diop, «Abdou­laye Sèye Moreau est une fierté pour le sport en général pour avoir tout donné dans sa vie, dans la pratique, le management au plus haut niveau. Cela doit servir de référence et d’exemplarité à la nouvelle gé­né­ration.»

ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here