PARTAGER

La situation est préoccupante. 20 nouveaux dont 2 graves, 6 régions et 20 districts sanitaires touchés. Tel est le bilan des autorités sanitaires sur la situation du coronavirus depuis le 2 mars. Cependant, ces autorités ont démultiplié les sites pour enrayer la propagation de la maladie.

L’heure est grave et la mine affichée hier par le directeur de Cabinet du ministre de la Santé et de l’action sociale, Dr Aloyse Waly Diouf, en traduit l’expression. La situation de la pandémie du coronavirus commence à prendre de nouvelles proportions dans les pays. Pour la première fois, il a été enregistré en un jour de tests 20 cas positifs.
Le directeur de Cabinet du ministre de la Santé et de l’action sociale annonce que sur 87 tests réalisés par l’Institut Pasteur, 20 sont revenus positifs. Parmi ces patients, il y a 5 cas importés, 14 issus des contacts directs des cas suivis par  le ministère de la Santé et un cas communautaire. Aujourd’hui, il y a au total 162 cas positifs dont 28 guéris et 134 sous traitement.
C’est aussi pour la première fois que le pays enregistre deux cas graves. D’après le docteur Abdoulaye Bousso, l’un d’eux est sous assistance respiratoire. A l’en croire, il s’agit de personnes âgées qui souffrent d’autres pathologies différentes de celle du coronavirus.  Dr Bousso affirme que sur les 162 cas positifs enregistrés, 46% sont importés, 42% des contacts directs et 5% des cas communautaires.
Mais pour avoir une idée précise sur le taux de cas importés, il faudrait attendre le 4 avril prochain. Pour le Dr Bousso, c’est à compter de la fermeture de l’aéroport, le 20 mars dernier, que les 14 jours d’incubation seront atteints. Ce qui l’amène à dire qu’on peut s’attendre à de nouveaux cas testés positifs au Covid-19.
Autre situation nouvelle soulevée par les autorités sanitaires, c’est le nombre de régions contaminées dans le pays. Le Dr Bousso, qui faisait le bilan de la situation, annonce que six régions sont maintenant touchées par la maladie du coronavirus. En plus des 5 (Dakar, Diourbel, Thiès, Ziguinchor et Saint-Louis), il faudra maintenant ajouter la région de Fatick qui compte un cas positif. Ce patient, renseigne le médecin, est la passagère interpellée dans un car de transport en provenance de Kédougou. Elle a été testée positive au coronavirus, à l’issue des analyses.
Aujourd’hui, révèle en outre le Dr Bousso, il y a 20 districts sanitaires touchés par le Covid-19 dans le pays.
Mais face à une telle situation, les autorités ont démultiplié les sites. En plus des trois sites que compte la capitale, et les sites de Thiès, Ziguinchor et Saint-Louis, il y a un 4e site de réanimation qui vient d’être installé au Centre hospitalier national de Fann.
Depuis le 2 mars dernier, date à laquelle le premier cas a été décelé, 1 443 tests ont été faits par les services de l’Institut Pasteur qui ont donné 162 cas positifs. Un nouveau cas guéri a été aussi enregistré hier par les autorités sanitaires. Toutefois, celles-ci appellent les populations au respect des mesures édictées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here