PARTAGER

Le Sénégal est fin prêt pour passer son quatrième Examen de politiques commerciales (Epc) qu’il va subir conjointement avec les pays de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa) au niveau de l’Organisation internationale du commerce (Omc). L’assurance a été donnée hier par le ministre du Commerce, de la consommation, du secteur informel et des Petites et moyennes entreprises (Pme), confirmée par la directrice du Commerce extérieur, Assom Aminata Diatta. L’épreu­ve se tiendra les 25 et 27 octobre prochains à Genève, en Suisse. «Sa préparation a été un succès grâce à l’implication de tous les acteurs qui interviennent dans l’élaboration et la mise en œuvre de la politique commerciale communautaire», a soutenu Alioune Sarr hier à l’atelier d’information et de sensibilisation sur la Zone de libre échange continentale (Zlec) et l’Epc des Etats membres de l’Uemoa.
Le Sénégal, choisi pour être le porte-parole de cette espace économique, son ministre en charge du Commerce va défendre les positions de l’Uemoa au niveau de l’Omc à l’occasion de cet important examen pour la transparence et le bon fonctionnement du système commercial multilatéral.
ksonko@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here