PARTAGER

Le Fc Barcelone s’est probablement garanti le titre de la Liga en battant samedi, l’Atletico Madrid 2-0 grâce à des réalisations de Suarez et Messi. Mais l’issue du match aurait pu être autre si Diego Costa n’était pas expulsé.
L’attaquant espagnol a violemment insulté l’arbitre. En guise de protestation, le joueur a tout bonnement insulté l’arbitre en disant, je cite : «Je chie dans ta pute de mère !» «Me cago en tu p*ta madre» en espagnol​. Et pour ceux qui ont encore des doutes sur l’expulsion de Diego Costa, ces propos ont été confirmés par le rapport de l’arbitre.
Du coup, ces insultes pourraient lui coûter très cher. Mais tout dépendra de l’importance que donne le Comité de discipline de la Liga à cette action. Si les membres du conseil considèrent que les mots de Diego Costa envers l’arbitre étaient du mépris, il prendra entre deux et trois matchs.
Cependant, si les membres du Comité considèrent que ces mots constituaient bien une insulte envers l’arbitre, le joueur vivra une sanction de plus de quatre matchs.
Le quotidien AS confirme en précisant que Diego Costa pourrait prendre quatre matchs pour l’insulte… et quatre autres matchs pour la brutalité. Un total de huit matchs, une sanction qui lui ferait dire au revoir à la fin de saison avec l’Atlético Madrid en championnat après ce coup de sang.
Dans l’acte de match, l’arbitre a en plus de cela souligné que le joueur l’aurait par la suite agrippé avec force pour essayer de lui faire entendre raison. Une chose qui ne jouera pas en la faveur de Diego Costa.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here