PARTAGER

C’était un exercice d’évacuation en cas d’urgence à l’aéroport Dakar Blaise Diagne organisé par Las (Limak-Aibd-Summa), gestionnaire de l’aéroport de Diass. C’était hier. Et tous les acteurs intervenant dans le domaine de la sûreté et de la sécurité sur la plateforme aéroportuaire : (police, gendarmerie, douane, Haas, Tsa, 2as, Asecna, Aibd Sa, compagnies aériennes…) étaient mobilisés. Selon le Département des relations publiques de l’Aibd, le «scénario a tourné autour de la présence d’une bombe dans une des toilettes de l’aérogare». D’après lui, «il s’agissait de tester la réaction des acteurs concernés par une situation réelle de ce genre mais aussi les passagers. Un satisfecit a été relevé lors de la séance de débriefing pour un premier exercice». Au final «des recommandations ont été faites à certains acteurs pour l’amélioration des procédures et du système d’évacuation déjà performant grâce à l’implication de tous par l’intermédiaire du Service sécurité-incendie et d’assistance à personne (Ssiap) de Las». «Des passagers qui ont cru à une situation réelle ont à la fin de l’exercice apprécié l’encadrement des agents de facilitation et des Forces de l’ordre», se félicite Las.
Stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here