PARTAGER

La présidente de la Zone 2, Rokhaya Pouye «Aya», dresse un bilan satisfaisant des deux tournois organisés à Bamako et à Dakar. Saluant la progression des sélections, l’ancienne capitaine de l’Equipe nationale féminine de basket du Sénégal annonce le retour du tournoi de l’Amitié destiné aux jeunes, pour raffermir les liens entre les pays membres.

Quel est le bilan que vous tirez du tournoi de la Zone 2 ?
Je tire un bilan très positif, d’autant plus qu’à l’aller, on ne pouvait pas dire quelle équipe pouvait sortir. Même au retour, jusqu’au dernier jour, les équipes ont tout donné, on a vu que c’est une zone palpitante. Le match entre le Sénégal et le Mali est allé jusqu’à la prolongation. Le basket est en train de renaitre de ses cendres. La Zone 2 est en train de revivre. Je pense que les quatre équipes de la zone risquent d’être de meilleures équipes que celles des autres zones.

Comment avez-vous analysé la prestation de l’Equi­pe sénégalaise, en tant qu’an­cienne Lionne ?
C’est une équipe qui a réagi normalement. Après avoir perdu de 45 points à l’aller, elle se devait de réagir au retour. En ma qualité de présidente de zone, de technicienne, la réaction de l’Equipe sénégalaise était attendue. Au-delà du Sénégal, toutes les équipes ont évolué. Depuis 2015, on voit beaucoup de pays émerger. Le Mali revient en force, la Guinée et le Cap-Vert qui progressent. Il faut travailler davantage.

Quel bilan tirez-vous de l’organisation ?
Le bilan est très positif tant du point de vue de l’organisation que du jeu. Vraiment, je suis ravie.

Quelles sont les prochaines échéances de la Zone 2 ?
Il y a le tournoi de l’Amitié. Il faut dire qu’on a réussi à pacifier la zone. Tous les présidents des fédérations sont devenus des amis. C’est dans cette optique que renait le tournoi de l’Amitié pour tisser des liens et que le basket puisse s’en servir. On verra les dates, mais ça ne sera pas avant l’Afrobasket parce que les gens sont fixés ça. On commencera par les jeunes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here