PARTAGER

Le chroniqueur de la 2Stv, Bécaye Mbaye, ne plaisante pas. Il réaffirme sa volonté d’organiser le combat-revanche entre Balla Gaye 2 et Modou Lô. Mieux, l’animateur propose à chaque lutteur, un cachet de 100 millions Cfa. C’est dans son émission «Bantamba» de mardi dernier, que Bécaye Mbaye avait fait l’annonce, sans que les amateurs ne prennent cela au sérieux.

Etes-vous sérieux en disant que vous voulez organiser le combat-revanche entre Balla Gaye 2 et Modou Lô, en proposant de payer à chacun d’entre eux 100 millions de nos francs ?
Je ne badine pas. Je suis sérieux par rapport à ce que je dis. Je n’ose pas faire de la farce devant les téléspectateurs. Ce que j’ai dit mardi sur la 2Stv relève de la réalité. Je veux organiser le remake Balla Gaye 2-Modou Lô. Je ne retire rien des propos que j’ai tenus la fois passée : je suis prêt à organiser ce combat. Lorsque je le disais, c’était en présence de Balla Gaye 2. J’ai organisé les combats des Espoirs. J’ai senti qu’il était important que je franchisse un autre palier en organisant une grosse affiche. Il n’y a pas meilleur moyen de le faire que d’offrir ce choc. J’avais fait la promotion du premier combat jusqu’à lui donner de l’ampleur. Je suis en mesure de refaire la même chose en tant que promoteur. J’ai déjà à mon actif l’organisation de combats entre Général-Pape Mbaye, Tapha Leer-Cartouche.

Espérez-vous décrocher cette affiche ?
Je ne maitrise pas le différend, s’il y en a, entre Modou Lô et Lewtoo Production. (Ndrl Lewtoo dit avoir donné une avance sur cachet à Modou Lô pour lutter contre Tapha Tine. Alors que le «Rock des Parcelles Assainies» souhaite croiser Balla Gaye 2. Lewtoo menace de trainer en justice le lutteur des Parcelles Assainies. J’ai contacté le camp de Modou Lô par le canal de Birame Nguingue. Je réaffirme que si j’avais trouvé un accord avec les deux camps, chacun des lutteurs auraient reçu aujourd’hui une avance sur cachet de 50 millions de nos francs. J’espère simplement que le camp de Modou Lô et Lewtoo vont trouver une solution. En tout cas, moi, je suis prêt.

Le promoteur Assane Ndiaye, à travers une structure, serait également intéressé par ce combat ?
Assane Ndiaye est un amateur. Moi je suis un professionnel. Je veux organiser ce combat parce que j’ai des partenaires sénégalais avec qui je travaille. Là où je vous parle, je dispose déjà d’un sponsor qui peut payer les 200 millions de cachet que je propose à Balla Gaye 2 et Modou Lô. En somme, je dirais que j’ai déjà bouclé un budget de plus de 250 millions qui prend en charge le cachet des lutteurs et tous les frais relatifs à l’organisation de ce combat que je voudrais tenir la saison prochaine. Soit au stade Léopold Sédar Senghor ou à l’Arène nationale. J’ai retenu le 1er janvier 2019 pour l’offrir au Sénégal de la lutte. Je dispose déjà d’une licence que je devrais renouveler la saison prochaine. Alors, c’est du sérieux. Je ne plaisante pas. Je n’ai pas le temps pour ça. Si les deux camps sont prêts, alors les amateurs auront cette affiche l’année prochaine. La balle est dans le camp de Balla Gaye 2 et Modou Lô.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here