PARTAGER

Eumeu Sène a réussi un exploit en arrachant la couronne à Bombardier, invincible depuis 6 ans. Le nouveau Roi des Arènes revient sur ce succès historique.

LE COMBAT
«C’est vrai que j’ai pris des coups. Il me fallait encaisser des rafales. J’ai donc marché sur Bombardier après avoir encaissé ses rafales. Mais il le fallait. C’est un sport d’hommes. Il faut aussi comprendre qu’en face, il y avait un adversaire redoutable. Bombardier a sérieusement travaillé et je l’ai senti durant le combat. Maintenant, il y avait deux champions dans l’enceinte. C’est pour cela que le combat n’a pas duré. Il fallait se donner à fond dans l’espoir de remporter la mise. C’est ce qu’on a fait tous les deux et Dieu m’a donné la victoire. Mais, Bombardier reste un grand champion. Il a tout donné dans ce combat. Je l’encourage et espère qu’il va renouer avec la victoire lors de sa prochaine sortie, sauf bien entendu contre les lutteurs de Pikine (rire).»

SOUTIEN DES LUTTEURS PIKINOIS
«Je ne cesserai jamais de les remercier. Que ce soit Ama Baldé, Boy Niang 2, Tyson 2 et les autres, tous ont répondu présent. Je suis là pour les encadrer et les accompagner. Ce sont tous des jeunes frères. Je profite de l’occasion pour remercier les anciens de Pikine. Ils m’ont tous soutenu. Je n’oublie pas mes supporters qui sont en Gambie. C’est une relation qui dure depuis maintenant des années.»

TITRE DE «ROI DES ARENES»
«C’est une promesse que j’avais faite à la population de Pikine et à mes supporters. C’était au lendemain de mon combat contre Gris Bordeaux. Aujourd’hui, Dieu a exaucé ce vœu. C’est un titre qui n’est pas seulement pour Pikine, mais pour toutes les personnes qui me soutiennent et que je ne connais même pas. Je crois que ce titre de Roi des Arènes leur revient tous. Je remercie tous les membres de mon staff, mes frères, mes amis, mes voisins, toute la population de Pikine, Mbao, les régions jusqu’en Gambie.»

CONFIDENCES SUR SA MERE
«Ma mère m’avait dit, juste avant son décès, qu’elle priait pour moi afin que je sois Roi des Arènes et précision importante avec le Drapeau du président de la République. Aujourd’hui ce vœu s’est réalisé et là où elle est, j’espère qu’elle est fière de moi. J’ai réalisé le dernier souhait de ma mère.»

SON AVENIR
«Pour l’instant, je veux me reposer et profiter de la période des vacances. Surtout que le combat a pris du temps, au moins deux ans. Donc, je veux vraiment me reposer et passer à autre chose avant de repenser à la lutte et voir comment aborder la saison prochaine.»

VAINQUEUR MODOU-BALLA
«Comme je viens de le dire, je ne pense à rien d’autre en ce moment. J’ai besoin de me reposer. Je crois que j’aurai largement le temps de penser à tout cela avec mon staff. Je profite de l’occasion pour remercier mon adversaire, Bombardier, de m’avoir donné l’opportunité de l’affronter. Au-delà du duel, je crois qu’il a été vraiment très sportif et pour cela, je tenais à le remercier. Bombardier est quelqu’un de généreux et très ouvert. On s’est lancé des piques avant le combat, c’était normal parce qu’il fallait pimenter un peu l’affiche. Mais toujours dans le fair-play. Il y a eu beaucoup de respect entre nous. Nous sommes des Sénégalais et nous sommes des références dans ce milieu. Je crois que les gens peuvent en témoigner.»
Avec Dakaractu

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here