PARTAGER

Joseph Oufam Medou, ingénieur géologue, et El Hadji Manar Sall, diplômé de Hec Paris, ont été nommés hier, respectivement directeur général de «Petrosen E&P» S.a et directeur général de «Petrosen Aval» S.a, en Conseil des ministres par le Président Macky Sall.

Dans le cadre des projets d’exploitation du gaz et du pétrole, les autorités avaient engagé depuis octobre une phase de restructuration de la Société des pétroles du Sénégal (Petrosen). Cette phase a évolué avec la nomination hier, en Conseil des ministres, de deux nouveaux directeurs généraux dans deux nouvelles filiales : «Petrosen E&P» S.a et «Petrosen Aval» S.a. La première sera dirigée par M. Joseph Oufam Medou. Ingénieur géologue, il a été jusqu’ici le numéro deux à la Société des pétroles du Sénégal. Homme du sérail, il a passé des années dans l’exploration. Il dirige aujourd’hui tout ce qui est aspect technique dans ce domaine à Petrosen. Avec l’avènement de «Petrosen E&P» S.a, les activités d’exploration et de production pétrolière et gazière seront renforcées, car depuis sa création en 1981, Petrosen, qui est l’instrument d’application de la politique pétrolière de l’Etat du Sénégal, ne s’était concentrée que sur la promotion du bassin sédimentaire.
Quant à la deuxième filiale, «Petrosen Aval» S.a, elle sera pilotée par M. El Hadji Manar Sall. Ce diplômé de Hec Paris, lui aussi, connaît bien le secteur car, selon les acteurs du secteur, il a passé plus d’une trentaine d’années dans les grandes compagnies pétrolières. Depuis deux ans, M. Sall appuie le ministère du Pétrole et des énergies au niveau de l’aval. Le renforcement de ce département devrait permettre de lancer les réseaux de distribution et créer toute une série d’industries qui sont liées au pétrole et au gaz, selon le directeur général de Petrosen, Mamadou Faye, qui a appris avec satisfaction la nomination de ces deux nouveaux directeurs généraux. A son avis, cela ne fera que renforcer la société qui devient un holding qui a des filiales. «Ce n’est plus Petrosen tout court. C’est Petrosen avec des filiales. Cela entre dans la logique des choses», s’est réjoui Mamadou Faye, joint par téléphone.

2 Commentaires

  1. Intéressant!
    Connaissant M.Médou car étant son ancien étudiant à L’institut géosciences de Dakar IGDK, c’est un bon choix.
    Merci au président Maky Sall

  2. En fete je le connai trés bien mai c’est un homme respectieur,
    il a carisme d etre le directeur qu’il faut,
    est il a un mental très haut.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here