PARTAGER

La Galerie Kemboury accueille deux jeunes photographes de la banlieue dakaroise Mathurin Biagui Nataal et Cheikh Ahmadou Bamba Mbow qui cultivent une passion pour la photographie.

Pour sa troisième exposition, la Galerie Kemboury accueille Mata Nataal de son vrai nom Mathurin Biagui Nataran et Cheikh Ahmadou Bamba Mbow dit Xaadim. Ils sont deux jeunes photographes de la banlieue dakaroise qui cultivent une passion pour la photographie et sont très impliqués dans la promotion artistique et la formation des jeunes de leur fief. Ils ont cheminé avec le collectif «Sunu Nataal» qui a dévoilé leurs talents en marge de la grande exposition d’Angèle Essamba, photographe de renommée internationale. Ainsi, Mathurin porte le surnom de Mata Nataal qui signifie «Image ou portrait» en Wolof. Les deux artistes pourraient d’ailleurs partager ce nom d’auteur. Leur exposition intitulée «J’ai vu» et qui se tient à la Galerie Kemboury réunit des clichés qui mettent en situation des visages ou plutôt des regards essentiellement d’enfants. Une Invite à un partage d’univers où la candeur se mêle à la vitalité, où le noir et le blanc donnent toute sa valeur à la couleur.
Dans cette exposition surgissent des formes et des couleurs, véritables sculptures fixées dans l’espace. Mathurin Biagui Nataran explique que «le noir et blanc est une question de choix et le noir et blanc est intemporel, toujours beau, simple. On n’a pas de problème avec le noir et blanc car on tourne vers l’essentiel, sans détail». A l’en croire, «Les visages des enfants utilisés sur les tableaux reflètent la sensibilité, mais également l’incapacité des politiques parce qu’il y a tant de jeunes qui sont là avec beaucoup de talents mais n’ont pas de travail». «Pour se motiver donc, le regard utilisé sur ces tableaux montre l’émotion de la personne. C’est pourquoi on s’est focalisé sur le regard de ces enfants que l’on va impliquer dans tous les projets que nous ferons», a-t-il conclu.
Stagaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here