PARTAGER

Le passage du maire de Diamniadio au parloir a valu son pesant d’or hier. Invité à prononcer le mot de bienvenue à l‘occasion de l’inauguration du Centre sectoriel de formation professionnel (Csfp-Mem) établi dans son périmètre communal, l’édile de la localité a interpellé le chef de l’Etat sur la forte spoliation foncière que vit sa commune. «Depuis la création du Pôle urbain de Diamniadio, l’octroi des sols à des promoteurs prend des proportions inquiétantes», a dit Mamadou Moulaye Guèye, appelant le président de la République à l’action.
Un message bien entendu, puisque Macky Sall a affiché sa grande détermination pour résoudre le problème. «J’ai demandé au Premier ministre, au ministre de l’Economie, des finances et du plan en particulier ainsi qu’au ministre des Forces armées et à celui de l’Intérieur, sous la supervision du gouverneur de la région de Dakar et en particulier du préfet de Rufisque, d’arrêter cette frénésie et cet accaparement des terres et de ne plus prêter main forte à qui que ce soit pour venir dépouiller des populations. Ces instructions devant ce qui est devenu tout à fait inacceptable ont été renouvelées ce matin», a fermement soutenu le Président Sall, convaincu que cela peut être une source déstabilisatrice de la cohésion nationale. «Si on y prend garde, la question foncière va être un élément de déstabilisation de notre paix sociale. Il faut donc que chacun prenne ses responsabilités et je n’interviendrai plus sur ce sujet, mais je serai très attentif à ce qui se passera à partir de maintenant», a ainsi assuré le chef de l’Etat.
abndiaye@lequotidien.sn 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here