PARTAGER

Dans le cadre de l’extension de l’Institut d’enseignement professionnel de Diamniadio et pour la construction de logements d’étudiants de 4000 lits, le Fonds souverain d’investissement stratégique (Fonsis) a octroyé un financement de 25 milliards de francs Cfa au ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche.

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche, Mary Teuw Niane a procédé hier, à la signature de deux conventions portant sur  un montant global de  25 milliards de francs Cfa, avec le directeur général du Fonds souverain d’investissement stratégique (Fonsis), Ibrahima Kane, dans les locaux du ministère de l’Energie. Ce financement est destiné  à l‘extension de l’Institut supérieur d’enseignement professionnel (Isep) de Diamniadio et à la construction, l’équipement et la maintenance de nouvelles résidences universitaires de 4000 lits à Thiès, Bambey et Ziguinchor. Cela, selon Mary Teuw Niane, pour disposer d’un système de formation supérieure et de recherche  performant et faciliter les conditions d’études et de travail des étudiants.
Pour la construction d’une des parties de l’Isep de Diamniadio, le bailleur propose un financement de 11 milliards de francs Cfa dont une partie sera un fonds propre complété par un emprunt bancaire. Pour le second financement, qui sera consacré à la construction, l’équipement et la maintenance de logements d’étudiants, le Fonsis va débourser  14 milliards de francs Cfa. D’après Ibrahima Kane, les projets, modèles de partenariat public privé, seront réalisés par le Fonsis avec un engagement financier limité de l’Etat du Sénégal.
A noter que la phase actuelle est financée conjointement par l’Agence de coopération internationale (Koica) coréenne et la Banque Mondiale.
Pour que le Sénégal puisse disposer de «grands champions dans les secteurs ciblés par la formation de l’Isep», Mary Teuw Niane mise sur l’avancée très rapide du partenariat pour permettre aux étudiants, à l’horizon 2018, de subir une formation exclusivement, en alternance dans les centres autonomes de production et de prestations de services de Diamniadio.
Par ailleurs, l’Isep va, à en croire le ministre de l’Enseignement supérieur, accueillir 3000 étudiants dès son ouverture et  atteindra à terme, la capacité de  5000 techniciens supérieurs dans le domaine des Tics et des métiers de l’automobile, notamment le système électronique et embarqué, la mécanique générale automobile, la tôlerie, peinture et carrosserie, le froid et la climatisation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here