PARTAGER

« Nous avons parmi les produits de prévention, les gels hydro-alcooliques qui sont actuellement commercialisés au niveau de la distribution. C’est l’occasion également pour certains malfaiteurs d’introduire dans le marché des produits de très mauvaise qualité. Il s’agit d’une opération qui consiste à acheter au niveau du marché des produits destinés à la chevelure qu’ils mélangent peut-être avec de l’eau pour avoir une solution, faisant croire qu’il s’agit de gel hydro-alcoolique », explique Khadim Ndiaye du service de Commerce Intérieur départemental de Pikine.

La police a arrêté 8 personnes pour fabrication de produit antiseptique à Pikine. Le service de Commerce intérieur départemental a démantelé l’usine clandestine en question. Il appelle les populations à plus de vigilance. Les malfaiteurs vont être déférés au parquet de Pikine lundi24 mars 2020.

Selon Khadim Ndiaye, ces derniers n’ont pas de registre de commerce, ni d’autorisation et le mélange est artisanal. « Il n‘est pas conforme aux règles de qualité. Ils ont commis une infraction de tromperie sur l’origine du produit. Car celle-ci est destinée aux cheveux. Nous appelons la population à plus de vigilance » a-t-il dit au micro de la Tfm.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here