PARTAGER

L’entraîneur de l’Equipe nationale du Nigeria dit s’attendre à un match difficile face au Mali, pays hôte de l’Afrobasket, cet après-midi au Palais des Sports de Bamako. Ce sera l’affiche de l’autre demi-finale. «Ce sera un match très difficile comme celui qu’on a joué contre le Sénégal. Le Mali a une bonne équipe avec des joueuses très expérimentées. En plus du soutien du public, il y aura beaucoup de bruit et une belle ambiance. On essayera de répondre présent et se qualifier pour la finale», a confié Sam Vincent, après sa large victoire sur la Côte d’Ivoire (98-43). Les D’Tigers qui ont réalisé un parcours sans faute avec 6 victoires en autant de matchs se positionnent de jour en jour comme l’un des grands favoris pour le sacre final.
De son côté, le Mali n’a laissé aucune chance à l’Egypte (90-50). Le score aurait pu être plus corsé si le technicien français n’avait pas pris l’option en fin de partie de reposer ses meilleurs éléments en vue de la demi-finale d’aujourd’hui.
Eliminées en quart lors de l’édition précédente par le Sénégal, les Maliennes ont déjà rempli une partie de leur mission. Il reste désormais à terminer le travail face au Nigeria, ce qui ne sera pas une partie de plaisir. «Ce sera un match très physique. On en est conscient. Il nous faudra beaucoup de concentration et une bonne présence défensive», dira le coach des Aiglonnes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here