PARTAGER

En marge d’une rencontre aux Parcelles Assainies, en présence de Amadou Ba, Farba Ngom a répondu à Aliou Sall qui indexe des comploteurs tapis au Palais présidentiel. Le député, responsable de l’Apr, recadre le maire de Guédiawaye. «Le dernier mot revient au Président Macky Sall. Si Aliou Sall parle de comploteur au Palais, c’est son idée à lui. Mais moi je vous dis la réalité. Macky Sall écoute tout le monde et décide seul. Il a quand même une expérience énorme pour avoir été Premier ministre, président de l’Assemblée nationale, etc. C’est vous dire qu’il n’y a pas de comploteurs au Palais», jure le maire des Agnam et proche du chef de l’Etat.
latifmansaray@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here