PARTAGER

Une nouvelle baisse sur le prix de la farine. De 17 mille 200 francs Cfa, le sac de farine devrait passer à 16 mille 200 francs, soit une baisse de 1 000 francs Cfa et 20 mille francs Cfa sur la tonne. C’est du moins l’une des mesures phare qui ressortent de la rencontre entre le ministre du Commerce et les boulangers du Sénégal et qui s’inscrit dans le cadre du suivi des conclusions des assises de la filière boulangère de 2017. Selon Alioune Sarr, «cette baisse du prix de la farine, évaluée à 9,4 milliards l’année, ne saurait suffire elle seule pour régler tous les problèmes du secteur de la boulangerie. Dès lors, il convient d’adresser également les recommandations portant sur la distribution du pain pour offrir aux consommateurs un pain de qualité respectant les règles d’hygiène et de salubrité tout en veillant à l’accessibilité du produit». Ainsi, assure-t-il, cette baisse «sera accompagnée d’une batterie de mesures de régulation capables de garantir la stabilité du marché de la farine, notamment le contingentement des importations de blé ainsi que la collecte de la Tva sur la base du prix plancher de 16 mille 200 francs Cfa».
Accueillant favorablement cette baisse, les meuniers attendent une stabilité de la filière ainsi qu’une amélioration de la qualité du pain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here