PARTAGER

Lentement, mais sûrement, Ousmane Sonko est en train de renforcer ses bases dans le département de Foundiougne, fief de Macky Sall où, lors de la Présidentielle de 2019, il était arrivé 2e avec 7 905 voix, soit 10,23% des 77 mille 261 suffrages valablement exprimés, loin derrière le candidat de Benno bokk yaakaar (Bby). Dans cette circonscription de la région de Fatick, Macky Sall avait raflé 62 mille 373 voix, soit 80,73% des suffrages valablement exprimés. En effet, à la suite de Baye Niass, un responsable de l’Alliance pour la République (Apr) à Passy qu’il a accueilli dans ses rangs le 8 octobre dernier, Ousmane Sonko vient d’enrôler le maire de Dionewar, Ansoumana Sarr. Lequel, avec la bénédiction de ses partisans, a acté ce mardi 3 novembre la fusion entre l’Alliance pour le développement (Ad), mouvement citoyen grâce auquel il a été élu maire en 2014, avec Pastef. «J’ai eu l’honneur de recevoir une forte délégation du mouvement Alliance pour le développement (Ad), conduite par messieurs Ansoumana Sarr, maire de la commune de Dionewar, dans le département de Foundiougne, et Ansoumana Thiaré, coordonnateur de l’Ad. Le mouvement Ad a décidé de fusionner avec Pastef. C’est avec ouverture que nous les accueillons. Nous en profitons pour remercier le doyen Mamadou Lamine Thior (Ndlr : ancien Dg de la Poste), fondateur dudit mouvement, pour son sage accompagnement», a fièrement fait savoir le «Patriote» en chef sur sa page Facebook.
Le maire de Dionewar que Le Quotidien a joint par téléphone confirme cette information, mais préfère attendre les prochains jours pour faire une communication sur le sujet et, notamment, sur les motivations qui ont guidé leur choix.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here