PARTAGER

L’opposition devra attendre que Macky Sall fasse ses deux mandats pour diriger le pays. C’est le message de Abdoulaye Ndour, qui traite les leaders de Manko wattu senegaal de «maîtres chanteurs». «S’ils ont de l’ambition pour ce pays, ils n’ont qu’à attendre après 2024 parce que la victoire de Macky Sall est déjà acquise», a préconisé le directeur des moyens généraux de la présidence de la Répu­bli­que, lors d’un meeting organisé en son honneur par les habitants de Diock, son village natal, dans le Diakhao. Très en verve, Ab­doulaye Ndour prophétisera que dans le département de Fatick, Macky Sall sera «plébiscité avec un score d’au moins 90% lors des prochaines législatives avant de réaliser un raz-de-marée avec 95% en 2019». Cet ancien député, qui a réussi à réunir autour de sa personne presque tout ce que l’Alliance pour la République (Apr) compte comme responsables politiques dans le département, est convaincu «qu’avec ce fils du Sine (Macky Sall), le Sénégal a connu son meilleur président de la République dont les réalisations sont sans commune mesure avec tout ce qui a été fait jusque-là par ses prédécesseurs».
Dans le même ordre d’idées, le maire de Fatick  Matar Bâ a souligné que «la méchanceté dont fait montre l’opposition ne peut pas empêcher le Président Macky Sall de gagner les élections à venir». Et comme réponse à cette «méchanceté», Matar Bâ recommande à ses camarades de mettre sur la balance les réalisations du chef de l’Etat.
dndong@lequotidien.sn                                                                                                                 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here