PARTAGER

Avec un taux de 89,04%, la commune de Diaoulé est arrivée en tête, aussi bien dans le département que dans la région de Fatick, en termes de score réalisé lors de la Présidentielle, en faveur du candidat de la coalition Benno bokk yaakaar (Bby). Une prouesse qui, aux yeux des responsables locaux de l’Alliance pour la République (Apr), mérite une récompense de la part du Président Macky Sall. C’est ce qu’ont fait savoir le président du comité électoral de Bby, Pr Issa Cheikh Ndiaye et le maire, Abdoulaye Ndiaye, samedi dernier lors d’un point de presse.
Tout en le félicitant de sa «victoire éclatante» au premier tour, Pr Issa Cheikh Ndiaye a indiqué que les populations de Diaoulé attendent tout d’abord de Macky Sall qu’il promeuve les fils du terroir. «Les attentes légitimes des populations de Diaoulé vont aussi dans le sens de la mise en valeur de la vallée fertile qui s’étend sur 25 km et ceinture la commune, le bitumage des tronçons Fatick-Diaoulé, Diaoulé-Somb et Diaoulé-Gandiaye», souligne-t-il. Non sans ajouter le besoin «pressant» d’électrification des 35 villages sur les 36 que compte la commune, la construction d’un centre de santé dans le chef-lieu de la commune ainsi que des postes à Diatmouri et Sabar. Dans le domaine de l’éducation, les populations de Diaoulé, selon toujours Pr Ndiaye, souhaiteraient pouvoir bénéficier de l’érection de Collèges d’enseignement moyen (Cem) de proximité à Diatmouri, Sabar et Marouth.
Par ailleurs, Pr Ndiaye n’a pas manqué de déplorer l’attitude du camp de l’inspecteur Ibrahima Diagne et du président du Conseil départemental de Fatick, Omar Sène. A ces derniers, il reproche de «n’avoir pas battu campagne après avoir boudé le comité électoral et veulent aujourd’hui s’approprier la victoire».
dndong@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here