PARTAGER

Le maire de Fatick, Matar Bâ entend s’attaquer au problème de recouvrement des taxes dans sa commune afin de booster les recettes budgétaires municipales. Pour la gestion 2017, le budget municipal de Fatick a reculé de 16,79%.

Le projet de budget de la commune de Fatick pour la gestion 2017 a été voté jeudi, et s’équilibre en recettes et en dépenses, et compte non tenu des fonds de dotation et de concours, à la somme de 551 millions 199 mille 246 francs Cfa contre 662 millions 425 mille 960 francs Cfa pour la gestion précédente. Soit une baisse de 16,79% équivalant en valeur absolue à 111 millions 226 mille 714 francs Cfa. Selon le maire, Matar Bâ, cette tendance baissière s’explique avant tout par la volonté du Conseil municipal de se conformer au principe de la sincérité du budget. Mais surtout par les difficultés que rencontre la municipalité pour recouvrer ses taxes. Un problème récurrent auquel l’édile de Fatick compte s’attaquer sans délai. «Je rappelle qu’il y a eu un forum avec les différents services déconcentrés sur le problème du recouvrement. Mais, en collaboration avec le Trésor et les Impôts et domaines, nous allons continuer le travail avec des opérations coup de poing pour aller recouvrer nos taxes. Si tout se passait comme cela se doit, ce sont les citoyens eux-mêmes qui devraient aller vers le Trésor pour s’acquitter de leurs taxes mais malheureusement ce n’est pas le cas», semble se désoler le non moins ministre des Sports qui a saisi l’occasion pour, une fois de plus, appeler ses administrés à un civisme fiscal.

dndong@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here