PARTAGER

L’idée de Bamba Fall de faire de Idrissa Seck le candidat de la coalition Manko taxawu senegaal à l’élection présidentielle de 2019 en cas d’empêchement de Khalifa Sall n’enchante pas ses camarades de Fatick. Dans un communiqué, les «Socialistes des valeurs» de ce département exhortent les hommes du maire de Dakar à éviter les «déclarations à l’emporte-pièce qui fragilisent (leur) dynamique». Pour eux, pour cette échéance, Khalifa Ababacar Sall, en prison dans l’affaire de la caisse d’avance, est «le seul camarade crédible et digne» de porter la candidature du Ps. Ils écartent par conséquent un plan B.
Les pro-Khalifa Sall de Fatick qualifient l’exclusion des 72 Socialistes par le Bureau politique de «décision de la honte». «Les valeurs socialistes auraient poussé Ousmane Tanor Dieng et ses affidés à attendre l’issue du procès de Khalifa avant de prendre cette décision», estiment Moustapha Faye, secrétaire général de la Section de Ndiop et ses camarades. Ils demandent ainsi à Tanor et ses «complices» d’avoir le courage de faire face à eux en organisant dans la «plus grande transparence» la vente des cartes pour les besoins du congrès de 2018.
msakine@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here