PARTAGER
Dg de la Cmu

Cette année, le Conseil départemental de Fatick a décidé d’enrôler 2 000 élèves dans le cadre de la Couverture maladie universelle (Cmu/élèves). Une façon, selon le président Omar Sène qui a fait la révélation hier lors de l’ouverture d’un atelier d’élaboration de la stratégie départementale d’appui à la Cmu, de contribuer à l’atteinte de l’objectif de couvrir 75% de la population d’ici à la fin de l’année 2017. Dans le même ordre d’idées, l’institution départementale va enrôler dans les mutuelles de santé tout porteur de projet financé dans le cadre du programme dénommé Bourses territoriales pour un Sénégal émergent (Btpse), lancé récemment en rapport avec l’Agence de développement local (Adl). Toujours au cours de cet atelier de deux jours organisé en collaboration avec l’Ong Save the children, le président Sène a annoncé la mise à la disposition de l’Union départementale des mutuelles de santé d’un bureau dans les locaux de l’institution. Cela, dans le but d’améliorer les conditions de travail des mutualistes.
Venu représenter le directeur général de la Cmu, Cheikh Seydi Ababacar Mbengue, à cette rencontre, le Secrétaire général, Racine Senghor, s’est fortement réjoui de l’initiative prise par le Conseil départemental de Fatick. «En décidant d’organiser cet atelier d’élaboration de la stratégie départementale d’appui à la Cmu, le Conseil départemental de Fatick va contribuer significativement à l’amélioration des résultats déjà enregistrés», dit-il. Non sans faire part de sa conviction de voir le geste ainsi posé par le département de Fatick faire tache d’huile à travers le pays.
Il faut faire remarquer que pour une population estimée à 386 mille 320 habitants en 2017, seules 64 mille 816 personnes (soit 16,77%) sont actuellement bénéficiaires des mutuelles de santé. C’est dire donc que le département de Fatick est très loin de l’objectif des 75% de couverture maladie universelle. Pour inverser cette tendance, il est fixé un objectif d’enrôlement de 200 mille personnes avant la fin de cette année.
dndong@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here