PARTAGER

Quelques mois après son départ de la tête de l’Agence d’assistance à la sécurité de proximité (Asp), Me Papa Khaly Niang s’est choisi une autre vie. Ainsi, il vient de mettre en place l’Académie internationale KN/foot inaugurée samedi dernier à Fatick par le ministre des Sports Matar Ba. Ce qui constitue une véritable aubaine pour les jeunes fatickois en quête de formation dans les métiers du sport notamment le football.

Un tout nouveau centre de formation aux métiers du sport vient de voir le jour dans la capitale du Sine. Il s’agit de l’Académie internationale KN/foot inaugurée, samedi dernier, par le ministre des Sports et maire de Fatick Matar Ba. Lequel s’est beaucoup réjoui de l’implantation d’une telle infrastructure dans la cité de Mame Mindiss et a promis un accompagnement conséquent des services de son département. Cette cérémonie d’inauguration, selon le président-fondateur de KN/foot, «résonne comme une vague de soulagement, en ce qu’elle concrétise un vieux rêve, celui d’offrir à notre jeunesse d’ici et de la diaspora, une belle opportunité d’assouvir sa passion en matière sportive, singulièrement dans le domaine du football, et de l’aider à s’insérer dans la vie active en assurant son employabilité», a déclaré Me Papa Khaly Niang. Qui, dans la foulée, renseigne que cette académie dont l’objectif est d’apporter une contribution dans la formation et la lutte contre l’immigration clandestine par le biais du sport et de l’agriculture, promeut le tandem sports–métiers avec comme option le recrutement de jeunes talents qui seront formés en pratique sportive, tout en subissant une formation professionnelle en régime internat ou externat. «En somme, KN/Foot-études-forma­tions-métiers est une contribution dans le relèvement du défi de la valorisation du capital humain jeune, à travers son approche innovante qui allie football professionnel, études, formation professionnelle et agro business», a encore expliqué le ci-devant Directeur général de l’Agence d’assistance à la sécurité de proximité (Asp).
Cette académie, à en croire toujours son promoteur, est dotée en infrastructures modernes garantissant des offres de services répondant aux normes et standards interna­tio­naux. «Ces infrastructures sont réparties entre la commune de Fatick qui abrite le siège de l’académie, les centres de formation avec une salle de sport équipée, le site d’hébergement ; Ndioudiouf avec la ferme KN dédiée à l’aviculture, à l’embouche bovine et au maraîchage ; le village de Yenne avec l’hôtel olympique, espace de détente et de loisirs pour nos pensionnaires et leurs parents en visite ; Toubacouta avec le volet agro-business sur 5 ha de terres déjà acquis ; la commune de Mbellacadiao choisie pour abriter le stade KN et l’école de formation aux métiers du futur (Efomef). La résidence les «Berges du sine» assurera la restauration des pensionnaires», a détaillé Me Niang. Relativement aux métiers qu’offre KN/foot, il informe que les pensionnaires sont préparés aux métiers de footballeurs professionnels, d’entraîneurs, de préparateurs physiques, de stadiers, de médiateurs sportifs, de moniteurs et surveillants de baignade, de moniteurs de collectivités éducatives et de techniciens agricoles.
Pour mieux développer ses activités, KN/foot a déjà noué des partenariats avec des institutions comme le Conseil départemental de Fatick, l’Office national de la formation professionnelle (Onfp), l’Office français de l’immigration et de l’intégration (Ofii) et France volontaire. En attendant de sceller un partenariat avec des clubs européens pour faciliter la mobilité des joueurs.
dndong@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here