PARTAGER

Alors qu’il est vertement critiqué par une frange de la population sénégalaise par rapport à sa gestion de la crise née de la pandémie du Covid-19, le chef de l’Etat peut toutefois se consoler du soutien sans faille que viennent de lui apporter ses partisans du département de Fatick. Dans un communiqué daté du 10 juin 2020, Mbagnick Ndiaye et ses camarades «félicitent», le président de la République pour «les mesures hardies de prévention et de gestion responsable de la riposte au coronavirus» dans un contexte marqué par la pandémie du Covid-19, la préparation de la reprise des enseignements-apprentissages dans les établissements scolaires et les universités et de la campagne agricole.
Les Apéristes de Fatick ont tenu à remercier vivement leur mentor et non moins fils du terroir pour son «sens de la solidarité» ayant permis la distribution de kits alimentaires au grand bonheur des populations. Dans le même ordre d’idées, les militants et responsables de l’Apr à Fatick saluent l’assouplissement des mesures prises dans ce contexte d’Etat d’urgence et permettant ainsi à certains jeunes de retourner paisiblement dans leur terroir pour pouvoir s’occuper des travaux champêtres.
Relativement à la menace qui pèse sur l’année scolaire, les Apéristes de Fatick disent compter sur le «sens élevé de responsabilité» des enseignants et rejettent toute idée d’année blanche ou invalide au vu de l’évolution de la pandémie. Ainsi, ils invitent à renforcer les mesures académiques et sociales de retrait des enfants de la rue et encouragent vivement la continuité des initiatives pédagogiques, audiovisuelles et numériques, en concertation avec l’ensemble des acteurs et partenaires de l’éducation, de la formation, de l’enseignement supérieur et de la recherche. Afin que cette reprise des enseignements-apprentissages puisse se passer dans des conditions idoines, l’édile de Ngayokhème et Cie invitent le gouvernement et les collectivités territoriales à rassurer davantage les communautés en mettant l’accent sur le respect scrupuleux du protocole de sécurité sanitaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here