PARTAGER

Les jeunes de l’Apr de Patar Sine sont dans tous leurs états. Ils accusent leur Coordonnateur national, Moussa Sow, de vouloir parachuter un de ses hommes, en l’occurrence Modou Faye, qui serait d’ailleurs un militant de Modou Diagne Fada.

Les membres de la Convergence des jeunesses républicaines (Cojer) de Patar Sine viennent d’entreprendre une rébellion ouverte contre leur Coordonnateur national, Moussa Sow. Lequel est accusé de vouloir parachuter un de ses poulains nommé Modou Faye qui se serait récemment autoproclamé coordonnateur communal de la Cojer de Patar Sine. Samedi dernier, lors d’une conférence de presse à laquelle ont pris part des pionniers de l’Alliance pour la République (Apr) dans cette localité du département de Fatick, Amdiatou Ndongo et Cie ont vigoureusement dénoncé ces «manœuvres» de Moussa Sow qui, selon eux, veut leur imposer quelqu’un qui n’a jamais été membre de l’Apr et dont l’«élection» est nulle et non avenue parce que contraire aux procédures en vigueur dans le parti. «La Cojer de Patar Sine n’acceptera jamais un parachutage encore moins d’être dirigée par un militant de Modou Diagne Fada. C’est pourquoi nous demandons à Moussa Sow de mettre un terme à ses agissements et de se ressaisir, sinon nous le lui ferons regretter», a martelé M. Ndongo visiblement très furieux.
Le prédécesseur de Moussa Sow à la tête de la Cojer nationale en a lui aussi pris pour son grade. En effet, il a été reproché à Thérèse Faye Diouf d’avoir «snobé» les femmes apéristes de Patar Sine lors de la rencontre qu’elle a dernièrement tenue dans la capitale du Sine avec les femmes de la coalition Benno bokk yaakaar (Bby) de la région de Fatick. Assimilant cette attitude de la Directrice générale de la Petite enfance et de la case des tout-petits à «une farce de mauvais goût», Amdiatou Ndongo a averti que les femmes apéristes de Patar Sine ne vont pas tarder à apporter à Thérèse Faye Diouf une réponse «adéquate» pour laver l’affront.
Par ailleurs, M. Ndongo, qui fait partie des fondateurs de la Convergence républicaine du Sine (Cores), a invité le leader de l’Apr, Macky Sall, à «plus de considération» envers ses compagnons de la première heure.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here