PARTAGER

C’est un cas polémique. Le gouverneur et le médecin-chef de Fatick persistent et signent qu’aucune personne infectée n’a été jusqu’ici recensée dans la région.

A la date du 31 mars, la région de Fatick ne compte aucun cas positif au coronavirus. C’est la position du gouverneur Seynabou Guèye qui continue ainsi de réfuter le fait que le ministère de la Santé et de l’action sociale ait attribué à la région de Fatick un cas positif au coronavirus. Pour elle, cette patiente qui a été interceptée dans la capitale du Sine le samedi 21 mars à bord d’un bus en partance pour Kédougou, et acheminée par la suite à Touba, leur a été signalée par des autorités sanitaires de Dakar auxquelles ils ont juste donné un coup de main. Mieux, assure le chef de l’Exécutif régional, cette personne n’a aucune adresse dans la région. Et par conséquent, si elle venait à guérir, ce n’est pas à Fatick qu’elle va rentrer. C’est ce qui l’a amenée à se demander comment les gens ont fait pour attribuer un cas positif à la région de Fatick.
Cependant, renseigne le médecin-chef de région, Dr Habib Ndiaye, 4 cas suspects enregistrés à Fatick et Sokone sont revenus négatifs et 25 personnes, essentiellement des expatriés de retour au bercail, sont quotidiennement suivies par les différents districts sanitaires de la région.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here