PARTAGER

Dans le cadre du plan national de riposte contre la propagation du coronavirus, le directeur général de la Société nationale de recouvrement (Snr) a décidé de jouer sa partition. Ainsi, Me Bassirou Ngom a procédé à la remise d’un important lot de matériels composé de 60 cartons d’eau de javel, 40 kits de lave-mains, 25 paquets de détergent Madar à Mme le gouverneur de la région, présidente du Comité régional de gestion des épidémies, représentée pour l’occasion par son adjoint en charge du Développement, en présence du médecin-chef de région, Dr Habib Ndiaye.
Aussitôt après, le Dg de la Snr est retourné dans son fief Niakhar pour mettre à la disposition du centre de santé un autre lot de matériels composé de 20 cartons d’eau de javel, 20 Madar ainsi que 20 vaisselles et accessoires.
En apportant sa «modeste contribution» à la riposte contre le coronavirus qui est en train de faire des ravages à travers le monde, Me Ngom considère qu’il ne fait que s’acquitter d’un devoir en tant que fils du terroir. Et en vue de vaincre cette épidémie, il ne doute point que tous les fils et filles de la région de Fatick, comme partout ailleurs à travers le pays, se mobiliseront comme un seul homme aux côtés des autorités, en fournissant du matériel ou en faisant de la sensibilisation. Il a également apporté des affiches et des flyers afin de permettre aux populations de s’approprier les mesures de prévention.
S’exprimant au nom de Mme le gouverneur Seynabou Gaye, son adjoint en charge du Développement, Abdou Diop, s’est fortement réjoui de cet acte posé par Me Ngom qui, à l’en croire, aidera à lutter efficacement contre les risques de contamination de cette maladie pour laquelle on a enregistré dans le pays une vingtaine de personnes contaminées et dont les deux premières sont déclarées guéries.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here