PARTAGER

C’est une véritable bouffée d’oxygène pour l’Inspecteur de l’éducation et de la formation (Ief) de Fatick. En réceptionnant samedi dernier un lot de matériels d’une valeur globale de 5 millions 500 mille francs Cfa des mains du directeur général de l’Agence de sécurité de proximité (Asp), Malal Sané s’est dit à la fois soulagé et comblé par ce geste qui, à l’en croire, va permettre de couvrir toutes les écoles de la commune de Fatick où le protocole sanitaire, notamment le port du masque, peine à être respecté par tout le monde. Dans le cadre d’une synergie des efforts en vue d’endiguer cette pandémie, en particulier dans l’espace scolaire, l’Ief de Fatick a par ailleurs appelé les autres filles et fils de Fatick à emboîter le pas à ce bienfaiteur de l’école qui a mis à sa disposition 12 mille masques, 1 200 bouteilles de gels hydro-alcooliques ainsi qu’une imprimante destinée à l’école Moustapha Baïdy Ba.
Pour sa part, Biram Faye a expliqué son geste, qui n’est pas une première en la matière, par sa volonté de répondre à l’appel du chef de l’Etat, Macky Sall, à une solidarité nationale pour vaincre le Covid-19. C’est aussi, pour lui, une façon de renvoyer l’ascenseur à la cité de Mame Mindiss qui l’a vu naître et dont certaines écoles sont confrontées à un manque criant de masques.
Dans la foulée, le patron de l’Asp a déploré le fait que dans ce contexte où la pandémie du coronavirus ne cesse de gagner du terrain à travers le pays, certains Fatickois se permettent encore d’organiser des cérémonies familiales, comme si de rien n’était. Aussi les a-t-il invités à prendre davantage conscience de la gravité de l’heure à travers un respect scrupuleux des mesures barrières édictées par les autorités médicales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here